le PSG va frapper fort

Publié le : 29 janvier 20184 mins de lecture

Le club de la capitale sera le principal animateur du marché des transferts. Des stars étrangères sont ciblées.

Le PSG ne connaît pas la crise. Le club parisien, qui devrait dépenser plus de 100 M€ pour son recrutement estival, s’annonce comme la star d’un mercato qui durera jusqu’au 4 septembre. À défaut d’être sur le terrain dans la cour des grands d’Europe, il peut déjà financièrement rivaliser avec ses moyens sans limite. L’argent qatarien fait le bonheur. Incontestablement. Et l’appétence du PSG contraste avec celles des autres clubs français et de la plupart des grands européens, contraints de se serrer la ceinture alors que le fair-play financier entrera en vigueur dans un an.

Le PSG s’apprêterait à verser à l’AC Milan une indemnité de transfert de 46 M, plus 5 M de bonus, pour recruter le défenseur brésilien Thiago Silva. Ce serait le nouveau plus gros transfert de l’histoire du championnat après l’arrivée de Javier Pastore dans la capitale pour 42 M en provenance de Palerme l’année dernière. Thiago Silva, 27 ans et 28 sélections avec le Brésil, est considéré comme l’un des meilleurs défenseurs centraux du monde. Le vice-président milanais Adriano Galliani était à Paris mercredi pour discuter du transfert du joueur avec Leonardo, le directeur sportif parisien. Un accord n’avait pas encore officiellement été annoncé en fin de journée. Tout porte à croire pourtant que le Brésilien rejoindra dans les prochains jours le club parisien. Surtout si l’on se fie aux déclarations de Silvio Berlusconi: «Je ne peux pas ne pas vendre Thiago Silva.», a confié le patron milanais à la presse transalpine. Un revirement de situation demeure toutefois possible. Le départ annoncé du Brésilien provoque un tollé de la part des supporteurs et des joueurs lombards mettent aussi la pression sur Berlusconi pour empêcher le départ de Silva.

Selon des sources italiennes, Thiago Silva, qui dispose du même agent que Cristiano Ronaldo, toucherait à Paris 9 M net d’impôts annuels! Un véritable pont d’or pour lui, qui ne gagne «seulement» que 4,50 M net annuels avec le club lombard. 9 M, Une somme astronomique pour la L1. Silva approche,Ezequiel Lavezzi arrive. Le milieu offensif argentin de Naples, dont le montant du transfert est estimé à 31 M, bonus compris, pourrait être présenté à la presse la semaine prochaine.

«Dream team»

Reste à dénicher un attaquant de renommée internationale avant la reprise prévue le 2 juillet. La star que les Qatariens n’ont pas réussi à débaucher au mercato hivernal. Question d’image. Ils sont prêts à faire de gros efforts là aussi. Gonzalo Higuain du Real Madrid ou Zlatan Ibrahimovic de l’AC Milan demeurent les priorités. Selon les dernières rumeurs, Paris aimerait effectuer un transfert «couplé» avec l’AC Milan en rajoutant 30 millions d’euros pour l’attaquant suédois. Soit une offre de 76 millions d’euros pour Silva et Ibrahimovic! Et pour donner au PSG encore plus une allure de dream team, les propriétaires recherchent activement un latéral droit. La piste Dani Alves de Barcelone a été activée.

Même si, dans nos colonnes, Nasser al-Khelaïfi déclarait le 23 mai: «Nous ne sommes pas fermés à l’idée de recruter des joueurs venant de la Ligue 1», Paris confirme qu’il n’achètera pas «made in France». Dans l’Hexagone, seul Lille semble capable d’animer le marché des transferts grâce à la vente de Hazard à Chelsea pour 39 millions d’euros. Le milieu international Marvin Martin a déjà donné son accord au Losc, dont les dirigeants visent également Kevin Gameiro, voire Nenê, qui n’a toujours pas reçu de proposition de prolongation de la part de Leonardo…

Plan du site