Nenê, «le Monsieur Plus»

Publié le : 29 janvier 20183 mins de lecture

Décisif à Valenciennes (2-1) samedi soir, Nenê a une nouvelle fois endossé le costume de sauveur du PSG. En à peine quelques mois, le Brésilien s’est imposé avec brio dans la capitale. (Photos Presse-Sports)

«Monsieur Nenê.» Antoine Kombouaré en est bien conscient : si Paris surfe sur les sommets de la Ligue 1 après dix-sept journées, il le doit en grande partie à son Brésilien. «Quand il est chaud comme la braise, il est capable de mettre des buts splendides», affirme l’entraîneur parisien. Samedi soir, à Valenciennes (2-1), la patte gauche de Nenê a encore fait des miracles. Et des ravages. L’ancien Monégasque a d’abord débloqué la rencontre d’un tir croisé (47e). Dans les ultimes minutes, il a nettoyé la lucarne pour sceller la troisième victoire parisienne à l’extérieur (84e). Nicolas Penneteau «n’a pu que constater les dégâts». Un brin fataliste, le gardien de VA souligne que «Nenê a le talent pour débloquer une situation à tout moment».

 

«J’ai l’impression d’être au PSG depuis dix ans»

 

Un simple regard sur sa feuille de statistiques suffit à comprendre en quoi Nenê est le « Monsieur Plus » de ce PSG, dixit Zoumana Camara. Jugez plutôt : déjà quinze buts en vingt-deux matches L1 et Ligue Europa confondues. En Championnat, il a déjà marqué onze fois. Dit autrement, le natif de Sao Paulo a signé 39% des vingt-huit buts parisiens cette saison. Sur la scène européenne, son rendement est encore plus éloquent. Bilan : quatre réalisations en six rencontres.

Mais son influence sur le jeu parisien dépasse la simple analyse chiffrée. «Il y a des joueurs comme ça qui apportent une touche, de la classe supplémentaire», insiste Camara. Arrivé cet été en provenance de Monaco, Nenê n’a pas tardé à se mettre Paris dans la poche. «J’ai l’impression d’être au PSG depuis dix ans, sourit-il. Je me suis adapté très rapidement. C’est une grosse surprise pour moi. Je m’attendais à ce que ce soit plus difficile, plus long. On est très bien, on travaille beaucoup, on a une très bonne ambiance. Le groupe est excellent.» Sur le terrain, son sens du dribble, sa technique en mouvement, sa science des coups francs sont autant d’atouts pour un PSG qui endosse semaine après la semaine le costume de prétendant au titre. Nenê prévient : «Il faudra compter sur nous.» On le croit sur parole. – Gil BAUDU

Plan du site