javier pastore

Javier Matías Pastore (né le 20 juin 1989 à Córdoba), est un footballeur international argentin, qui joue au poste de milieu offensif.

Il évolue actuellement pour le Paris Saint-Germain. Avec 1,87 m (6′ 2″) pour 74 kg, son gabarit atypique lui vaut le surnom d’el Flaco(le « maigre »).

 

Parcours en club

En Argentine

Javier fait ses débuts au football dans le petit club de quartier du Collegio San José Artesano à neuf ans en 1999.

Il réalise ensuite la totalité de son parcours junior au CA Talleres où il arrive en 1999, et y signe un contrat professionnel en 2007. En 2004 le club argentin est en faillite, l’AS Saint-Étienne achète 51% des parts du club sur les conseils d’Oswaldo Piazza et sauve ainsi l’équipe. Deux ans plus tard Piazza parle aux dirigeants stéphanois de cinq jeunes joueurs de Talleres à fort potentiel qu’il a repérés, dont Pastore. Ils sont convoqués pour 15 jours d’essai mais finalement aucun n’est conservé3.

Il signe donc au CA Huracán à l’été 2007 pour 500 000 dollars4, club avec lequel il fait ses débuts en équipe première le 24 mai2008 lors d’une défaite 1-0 contre River Plate. Il termine second du Tournoi de clôture argentin lors de sa deuxième et dernière saison au club en 2009.

À Palerme

Pastore sous le maillot de Palerme

L’US Palerme le fait signer en 2009 pour 8 millions d’euros. Le nouveau numéro 6 joue son premier match sous les couleurs rosanere le 15 août 2009 lors du 3e tour de lacoupe d’Italie, victoire 4-2 contre le SPAL Ferrare, ainsi que son premier match de Serie A le 8 janvier suivant sur une victoire 2-1 contre le Napoli.

À ses débuts, Javier Pastore fait ses preuves comme étant un jeune prometteur mais inexpérimenté, jouant principalement en tant que joker. Mais lorsque Delio Rossiremplace Walter Zenga à la tête du club sicilien en novembre, l’argentin s’impose comme un titulaire indiscutable. Il marque son premier but en Serie A, le 30 janvier 2010 contreBari. Jouant derrière le duo d’attaquants de Fabrizio Miccoli et Edinson Cavani dans un rôle de meneur de jeu, son jeu et sa technique de balle permet à Palerme de faire une bonne saison et de finir à la 5e place du championnat, en se qualifiant pour la Ligue Europa.

Plusieurs clubs sondent alors Maurizio Zamparini, président de l’US Palerme, sur un éventuel transfert du joueur. Après une prise de contact de l’Olympique lyonnais en vue d’un éventuel transfert lors de l’été 2010, Zamparini évalue son joueur à 50 millionsd’euros5.

Le 17 décembre 2010, il prolonge son contrat qui le lie au club jusqu’en 20151.

Le 24 janvier 2011, il est élu meilleur jeune joueur de l’année de Série A de l’année 2010 par ses pairs lors des Oscars du football italien.

Lors de sa seconde saison, il inscrit 11 buts dans le Calcio et se révèle aux yeux du grand public grâce à un super parcours de son club en coupe d’Italie qui se concluera par une finale perdue contre l’Inter Milan

Au Paris SG

Les dessous de son transfert

Le 6 août 2011, il signe un contrat de cinq ans en faveur du Paris Saint-Germain pour 43 millions d’euros. Cette somme constitue un record dans le championnat de France de football6.

Mais le prix très élevé est dû à un échange de bons procédés entre Palerme et Paris. Tout d’abord, Paris souhaitait s’attacher les services du gardien de but de Palerme Salvatore Siriguet de Javier Pastore. Mais une close dans le contrat de Sirigu avec son ancien club stipule que lors d’un futur transfert Palerme devrait verser un pourcentage sur le montant du transfert à son ancien club. Sirigu est en réalité estimé entre 10 et 12 millions d’euros alors que Pastore entre 30 et 35 millions d’euros. Donc le PSG et Palerme se sont mis d’accord pour minimiser le montant du transfert de Sirigu et de mettre un maximun sur Pastore, c’était en fait une forme de package. Le package Sirigu-Pastore a donc couté 46 millions au PSG.

Les bons débuts d’El Flaco

Le 18 août 2011, il dispute son premier match sous les couleurs du PSG à l’occasion du match aller des barrages de la Ligue Europa face au club luxembourgeois de Differdange, match qu’il dispute dans son intégralité et au cours duquel il délivre deux passes décisives pour Marcos Ceará et Jérémy Menez en fin de match7. Le 21 août, il fait ses débuts en Ligue 1 contre Valenciennes (victoire du PSG 2-1). Sa première titularisation en Ligue 1 se fera cependant à Toulouse une semaine plus tard, le 28 août, pour une victoire 3 buts à 1 avec deux passes décisives à son actif pour Kevin Gameiro et Mevlüt Erding.

Dès son premier mois au club, il est élu par les supporters parisiens meilleur joueur du mois d’août devant Kevin Gameiro et Salvatore Sirigu8. Le 11 septembre 2011, il marque son premier but en Ligue 1 face au Stade brestois, qui est le seul but de la rencontre.

Le 24 septembre, il inscrit un doublé sur le terrain de Montpellier, leader avant ce match, permettant au PSG de s’imposer 3-0 à la Mosson, chose que Paris n’avait plus faite depuis la saison 1998-1999, et par la même occasion permettant à Paris de prendre la tête de la Ligue 1.

Le 2 octobre 2011, il inscrit un but contre l’Olympique Lyonnais, qui permet au Paris Saint-Germain de prendre seul la tête de la Ligue 1 en s’imposant 2-0 dans ce sommet du championnat.

En sélection nationale argentine

Après une série de bonnes performances avec son club de Palerme en Serie A, le sélectionneur argentin Diego Maradona appelle Pastore pour un match amical non officiel contre la sélection de Catalogne le 22 décembre 2009 au Camp Nou. Pastore entre en jeu en seconde période, inscrivant même un but, mais ne peut empêcher la défaite de son équipe (2-4). Étant donné que la sélection de Catalogne n’est pas reconnue par la FIFA, ce match n’a pas constitué la première sélection en équipe d’Argentine de Pastore. Il fut également appelé par Maradona pour un match amical contre l’Allemagne à l’Allianz Arena (1-0) mais n’entra pas en jeu. Il fait finalement ses débuts avec l’Albiceleste lors d’un match amical contre le Canada le25 mai 2010 (5-0)1.

Pastore est tout de même intégré à la liste de 23 joueurs appelés par Maradona pour disputer la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. Le 22 juin2010, il fait ses débuts en Coupe du monde en entrant en jeu à la 77e minute contre la Grèce en remplacement de Sergio Agüero pour le troisième match de l’Argentine dans la compétition (2-0).

Vie personnelle

D’origine italienne, sa famille est originaire de la petite ville de Volvera, près de Turin2,9. Il a trois frères10, dont Juan, plus jeune que lui, qui joue au sein du centre de formation de l’US Palerme11.

Il entretient une relation avec une ancienne animatrice sicilienne de 21 ans, Chiara Picone12. Pastore est un admirateur déclaré de Lionel Messi, qui fait partie de ses meilleurs amis dans le monde du football13.

Palmarès et récompenses

Palmarès en club

  • Drapeau : Argentine CA Huracán
    • Vice-champion du Tournoi de clôture argentin en 2009
  • Drapeau : Italie US Palerme
    • Finaliste de la Coupe d’Italie en 2011

Récompenses individuelles[modifier]

  • Drapeau : Italie US Palerme
    • Meilleur jeune joueur de l’année de Série A en 2010
  • Drapeau : France Paris SG
    • Trophée du joueur du mois UNFP en septembre 2011

Statistiques

En club

Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Coupes continentales Total de la saison
Matchs Buts Passes Matchs Buts Passes Type Matchs Buts Passes Matchs Buts Passes
2006 – 2007 CA Talleres Drapeau : Argentine Nacional-B 5 0 0 5 0 0
2006 – 2007 Total CA Talleres 5 0 0 5 0 0
2007 – 2008 CA Huracán Drapeau : Argentine Primera División 1 0 0 1 0 0
2008 – 2009 CA Huracán Drapeau : Argentine Primera División 29 8 4 29 8 4
2007 – 2009 Total CA Huracán 30 8 4 30 8 4
2009 – 2010 US Palerme Drapeau : Italie Série A 34 3 5 3 0 0 37 3 5
2010 – 2011 US Palerme Drapeau : Italie Série A 35 11 5 4 1 1 C3 6 1 1 45 13 7
2009 – 2011 Total US Palerme 69 14 10 7 1 1 C3 6 1 1 82 16 12
2011 – 2012 Paris Saint-Germain Drapeau : France Ligue 1 7 5 2 0 0 0 C3 3 0 2 10 5 4
2011 – Total Paris Saint-Germain 7 5 2 0 0 0 C3 3 0 2 10 5 4
2006 – Total carrière 111 27 16 7 1 1 C3 9 1 3 127 29 20

En sélection nationale

Saison Phases finales Éliminatoires Matchs amicaux Total de la saison
Type Matchs Buts Type Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts
2009 – 2010 CM 3 0 QCM 2 1 5 1
2010 – 2011 CA 2 0 4 0 6 0
2011 – 2012 QCM 1 0 1 0
Total en sélection 5 0 0 0 7 1 12 1

 

Il est probable que cet article contienne du matériel de la Wikipedia ce matériel s´utilise en accord avec les termes de licence libre de documentation GNU